Alice…

Alice… a vu le jour le 11 octobre 2016 lors de la résidence de création de la Compagnie Correspondances. Charles Lee a mis en scène cette adaptation de l’oeuvre de Lewis Caroll, et réunit 8 comédiens, compagnons de route pour la plupart, nouveaux pour certains.

Elles sont trois Alice, à trois âges de la vie. Alice Liddell a porté cette histoire racontée par Lewis Caroll tout au long de sa vie. Et comment cela se dépose ces histoires, et ces pieds de nez à la réalité dans ce qu’elle a d’emprisonnant, de limitant? Comment cela accompagne, l’imaginaire à tous les âges de la vie?  Elles sont trois et découvrent avec leur âge, leur regard  ce monde vertigineux, ce jeu sans cesse renouvelé.  Trois Alice qui évoluent en miroir. Elles traversent celui-ci et rencontrent. Personnages décalés,  burlesques et poétiques, situation déjantées où la langue se joue de normes, des siennes et de celles érigées par les adultes.

Charles Lee en a fait un univers très coloré. Les personnages évoluent sur un échiquier géant, noir et blanc, où Alice doit évoluer pour de pion parvenir à devenir Reine. Les personnages sont tous habillés de blanc. La lumière les colorient selon les personnages qu’ils incarnent. Caroll s’était inspiré de personnages de son quotidien pour dessiner des figures oniriques. Charles Lee choisit de faire le chemin à l’envers. Il a voulu que les personnages soient des humains empruntant aux animaux ou aux figures caroliennes certains aspects physiques et émotionnels.

Les scènes se succèdent comme autant de coups d’échec, de situations périlleuseus et inattendues. A la fois très fidèle  à l’oeuvre de Caroll, le texte est moderne, rythmé. Il a fallu choisir entre les différents personnages présents dans les deux textes Alice au pays des merveilles et De l’autre côté du miroir.

Avec cette pièce tout public à partir de 10 ans, la compagnie réaffirme son désir de travailler avec une équipe pérenne afin que les spectacles deviennent des moments de travail intenses et enrichis des parcours partagés lors des créations précédentes. Dossier de diffusion ici.

affiche ALICE web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *